Original Research

Le développement humain local dans les contextes de crise permanente : l’expérience des femmes au Sahara Occidental

María López Belloso, Irantzu Mendia Azkue
Jàmbá: Journal of Disaster Risk Studies | Vol 2, No 3 | a25 | DOI: https://doi.org/10.4102/jamba.v2i3.25 | © 2009 María López Belloso, Irantzu Mendia Azkue | This work is licensed under CC Attribution 4.0
Submitted: 25 April 2009 | Published: 25 April 2009

About the author(s)

María López Belloso, Institut d’Etudes sur le Développement et la Coopération Internationale HEGOA (Bilbao) Université du Pays Basque, Spain
Irantzu Mendia Azkue, Institut d’Etudes sur le Développement et la Coopération Internationale HEGOA (Bilbao) Université du Pays Basque, Spain

Full Text:

PDF (468KB)

Abstract

Les femmes sahraouies sont des agents actifs dans la dynamique sociale des camps de réfugiés, au sein desquels elles ont défini un certain nombre de stratégies de résolution de problèmes pour surmonter les obstacles liés à une situation humanitaire qui se détériore. Depuis le début du conflit et le déplacement forcé à Tindouf, en Algérie, les femmes sont en e%et intégralement responsables de la gestion des camps de réfugiés, et ont assumé un rôle de dirigeantes dans de nombreux secteurs de la société. Cet article souligne la contribution des femmes sahraouies au processus de développement humain local dans un contexte de refuge prolongé tel celui que connaît le Sahara Occidental. En plus d’améliorer la capacité d’accès des réfugiés aux ressources matérielles, physiques, sociales et organisationnelles ainsi qu’aux forces motivationnelles, les femmes sahraouies ont été en mesure de mettre en place leur propre processus de renforcement des capacitésII individuelle et collective dans la vie du camp.

Keywords

No related keywords in the metadata.

Metrics

Total abstract views: 4199
Total article views: 3782


Crossref Citations

No related citations found.